ESPRITS PAPOUS AU PAYS DU POP ART, du 3 au 17 septembre – NOUMEA

HomeActualitéExpositionsESPRITS PAPOUS AU PAYS DU POP ART, du 3 au 17 septembre – NOUMEA

Art graphique de nos rues, révélateur et creuset de nos mythes et de nos légendes urbaines, contemplateur ou contempteur de nos sociétés et de ses dérives. Le pop’ art n’est pas l’apanage du vieux monde.

Comme une onde sur un lac, il échoue sur des contrées aux fruits étranges et croît là où on l’attendait le moins. Art populaire des Antipodes….Qu’il revisite les objets papous ou qu’il s’en détache totalement pour n’en garder que la trame, la couleur ou la liberté d’une imagination débridée.

Le fantôme n’est plus au Bengale : figure mythologique tutélaire, il resurgit dans les jungles papoues…

Les masques Boiken se parent des couleurs et de graffitis urbains du métro new yorkais…

Les protecteurs du Sépik prennent des airs de femmes de Niki de Saint-Phalle,

Les super héros et leurs délires apocalyptiques post urbains ressemblent à des tatouages Maoris…Quant aux pin-up de Bret Polok…et bien, elles restent des pin-up!

C’est un joyeux capharnaüm de couleurs qui mêle le pop art le plus traditionnel à des courants stylistiques parfois difficiles à classer. Qu’importe ! Ce patchwork improbable est l’expression de ces cultures populaires planétaires et partagées qui se mêlent, s’influencent et s’interpénètrent dans une jubilatoire et exubérante explosion de couleurs.

Prenez garde…. le Fantôme veille!

Pour cette expo, les talents de plusieurs artistes ont été réunis : Brice Poircuitte (Nouméa), Bret Polok (Perth), Christophe Girerd (Lyon), Hubert Carré (Paris), Vincent Richeux (Bordeaux) et Yannick Michelet (Quimper).